La formation sous le feu des projecteurs

photo Samantha Marciszewer
Samantha Marciszewer
CCM Benchmark
Mis à jour le mer, 01/20/2021 - 21:27
Image principale
Image
bonne année champagne
Sous-titre
Il n'est plus utile de faire la liste de ce qui nous a manqué ou de ce qui n'a pas fonctionné durant la crise sanitaire. En revanche, si nous prenions un instant pour faire le point sur les bonnes nouvelles ? Alors oui, nous avons tous un grand stock de papier toilette et de pâtes pour 2021, mais ce n'est pas tout !

Concentrons-nous sur le domaine de la formation :

Blocs
Texte

Une mobilisation sans précédent des organismes de formation :

La crise aura eu un impact fort sur la digitalisation des formations. Pas question d'abandonner les salariés, demandeurs d'emploi et indépendants durant leurs confinements, alors nous avons fait de l'exercice et travaillé notre agilité. Nombreux sont ceux qui ont voyagé dans un espace temps différent de ce que nous connaissions et qui ont enfin trouvé le temps de se former.

Le FNE :

Cette mesure proposée par l'état a pu permettre à de nombreux salariés en chômage partiel de développer leur employabilité en effectuant des formations sans débourser un centime de leur poche.

Le renouvellement constant des moyens pédagogiques mis en œuvre :

La formation à distance, ce n'est pas une formation dégradée, nous sommes d'accord. A une condition : les outils pédagogiques se doivent d'accrocher l'intérêt du stagiaire pour favoriser l'acquisition de ses compétences. Le rythme et la variété des contenus font toute la différence.

Le temps du bilan est passé, place maintenant à 2021 !